Header Image

Le DVD et le Blu-ray devant la Vidéo à la Demande

Malgré la chute continue de l’édition DVD ces dernières années, le chiffre d’affaires du DVD et du Blu-ray se situe toujours au-dessus de celui de la Vidéo à la demande (VàD). En 2016, Les ventes physiques en DVD et Blu-ray totalisent 595,53 M€ contre 344 M€ pour les ventes dématérialisées en VàD, en EST (achat définitif) ou par abonnement (SVOD). D’après le CNC et l’institut GFK, le DVD et le Blu-ray resteront en 2017 le premier marché de ventes de produits audiovisuels alors que l’écart se réduit avec l’offre dématérialisée.

Etagère de DVD
etagere-range-dvd

Un secteur culturellement dynamique

Même si l’âge d’or du DVD et Blu-ray appartient au passé, les éditeurs poursuivent leur travail et proposent un large choix de fictions, de documentaires, de séries télévisées et de téléfilms. Les éditeurs DVD continuent aussi à fabriquer de beaux objets avec des coffrets originaux et des bonus intéressants. Un travail que révèle par exemple le Syndicat Français de la Critique de Cinéma à travers son prix annuel. Ainsi, en 2016, La Tortue rouge (Wild Side) a reçu le prix du Meilleur DVD/Blu-Ray récent, Le Grand chantage celui du Meilleur DVD/Blu-ray Patrimoine (Wild Side), La Vie est à nous, Le Temps des Cerises et autres films du Front Populaire (Ciné Archives) celui du Prix Curiosité et Frédéric Wiseman, volume 3 (Blaq Out) celui du Meilleur coffret DVD/Blu-ray. De belles heures de cinéma en perspective….

Le Salon DVD, un îlot de cinéphilie physique dans un monde dématérialisé !

Alors, halte à la morosité ! Le DVD est en berne mais il est toujours porté par des acteurs passionnés de cinéma, soucieux de porter haut l’étendard de la diversité culturelle. Le Salon DVD se veut pour eux comme un îlot de bien-être au cours duquel ils vont à la rencontre du public et partagent leurs choix et leurs coups de cœur. C’est un moment de rencontre physique dans un monde qui tend à la dématérialisation. C’est l’occasion pour le public de faire signer son DVD ou son Blu-ray par le réalisateur et les acteurs du film. C’est enfin l’occasion de réfléchir, avec le public et les professionnels, à l’avenir de ce support de diffusion et aux enjeux de la diffusion et de la diversité culturelle.

etagere-range-dvd-t-asymetrique-gauche

Nos partenaires

  • CNC
  • La Cinémathèque française
  • L'Acid
  • Fondation Gan pour le Cinéma
  • Le Blog Documentaire
  • Écran Bis
  • Écran Noir
  • Les Fiches du Cinéma
  • Culturopoing
  • Le Mauvais Coton
  • L'Oeil du témoin
  • Que faire à Paris ?